Complément d informations

La tradition rénovée

 

Pour Entelec Service, il est toujours essentiel de garantir un produit techniquement avancé, fiable et sûr aux performances à la hauteur des attentes de nos clients.

C’est pourquoi en collaboration avec nos divers partenaires de nombreux produits historiques ont été modifiées pour allier tradition et innovations technologiques.

Grâce à ce travail, nous sommes en mesure d’offrir des solutions proposant des sources lumineuses à MULTICHIP-LED (easy-solution) et de garantir une économie d’énergie effective.

 

Interfaces thermiques

 

Pour obtenir une bonne dissipation de la chaleur, il faut prévoir des conditions d’accouplement et de passage de la chaleur entre la carte à LED et le dissipateur.

 

C’est pourquoi les appareils à LED que nous proposons à notre clientèle sont munis d’interfaces thermiques spécifiques, appelées gap fillers, placées entre la carte à LED et le dispositif de dissipation, afin de garantir un contact thermique parfait et constant entre les deux composants.

 

Ces gap fillers peuvent être réalisés dans divers matériaux et avec différentes technologies en fonction des régimes thermiques, de la nature des matériaux et du contexte de l’appareil.

 

Les températures trop élevées influent négativement sur la durée des LED, mais aussi sur des paramètres électriques tels que la longueur d’onde émise, sur la température de couleur (CCT) de la LED, sur la tension directe (Vf = Forward voltage) et sur son efficacité.

 

Pour remédier à ce problème, il faut que la résistance thermique entre la jonction et l’extérieur du boîtier soit la plus basse possible.

C’est pourquoi nos partenaires utilisent des interfaces thermiques à haut contenu technologiques, telles que le graphite ou un matériau à changement d’état physique. Il s’agit d’une pellicule spéciale interposée entre la carte à LED et le dissipateur, qui change d’état (de solide à visqueux) une fois que la température de service est atteinte, permettant ainsi un remplissage parfait de toutes les imperfections superficielles sur lesquelles elle repose.

 

Les ‘bulles d’air’ nocives, typiques des pâtes thermo-conductrices, sont ainsi éliminées, ainsi que la difficulté d’application du biadhésif thermo-conducteur (l’empreinte d’un doigt sur le biadhésif compromet son efficacité plus de 20%.)

 

Dissipation thermique

 

Pour pouvoir fonctionner avec des paramètres électriques et thermiques qui préservent sa durée, la LED doit avoir une bonne dissipation de chaleur.

 

Il faut donc prévoir des dispositifs actifs ou passifs de dissipation, qui permettent d’extraire la chaleur pour l’évacuer de la manière la plus homogène possible dans l’appareil ou dans l’environnement ambiant.

 

Un régime thermique de fonctionnement correct s’obtient en développant des supports avec des géometries de dissipation appropriées en fonction du type de LED, du matériau utilisé, de l’appareil, de la position de montage et de son degré d’étanchéité.

 

Complément d'informations

Les couleurs de blanc

 

Contrairement aux sources lumineuses traditionnelles, la LED permet de choisir la tonalité de lumière blanche la plus appropriée aux différents contextes d’utilisation.

 

Tonalité COOL WHITE

(blanc froid : >5000K)

 

Elle est particulièrement indiquée pour des applications en extérieur, pour avoir un haut flux et une brillance élevée.

 

Tonalité WARM WHITE

(blanc chaud : <3300K)

 

C'est une lumière chaude confortable qui imite l'émission de l'incandescence et qui est particulièrement indiquée pour un éclairage en intérieur.

 

Tonalité NEUTRAL WHITE

(blanc neutre : 3300/5000K)

 

Excellent compromis entre la luminosité, la tonalité et le rendu chromatique, elle est souvent requise pour des combinaisons ou des intégrations à des sources lumineuses déjà présentes.

 

 

 

La lumière LED ne comporte jamais l’émission d’ultraviolets ou d’infrarouges : elle offre donc un rendu chromatique élevé et ne cause pas de courbe de couleur dans l’élément éclairé.

Naturellement le lieu, l’objet à éclairer ou à valoriser, la façon de diffuser la lumière et le résultat souhaité influent directement sur le type de lumière à utiliser.

 

Optiques

 

Les power-LED (ou LED à haute puissance) sont généralement disponibles en deux types : comme source punctiforme ou comme module.

Suivant leurs caractéristiques, ces deux types peuvent être intégrés dans un design particulier ou dans une optique conçue à cet effet.

 

Ces optiques intensives ou extensives modifient en conséquence le faisceau de lumière émise, à moins que l’on intervienne avec une conception optique pour obtenir des faisceaux asymétriques qui remplissent les fonctions les plus diverses.